Les pages

1 mai 2017

Des bains, une mercerie, deux Héloïse à Nîmes

Opération nettoyage de printemps dans mes documents généalogiques ... (1)

J'explore le répertoire "Nîmes", 


 j'y trouve des actes d'état civil, actes notariés , des extraits de documents provenant de Gallica, des captures écran ...
 Opération renommage et classement obligatoire. Cela implique d'ouvrir un à un chaque document ...

Eugène et son épouse  Emma Héloïse PLATON

Par exemple cette capture écran sur la liquidation judiciaire d'une bonneterie de mon arrière grand père.

 "archives commerciales de la France ..." du 2 novembre 1926
Parmi les 21 photos du dossier une lettre attire mon attention : celle de Emma Héloïse PLATON expliquant qu'après le décès de son mari survenu à Nîmes le 25 octobre 1914, elle a voulu continuer son commerce ... N' étant pas organisée pour assurer l'effort de ce commerce elle se trouvait en état d’infériorité vis-à-vis de confrères... Que la période de guerre fut peu favorable et même désastreuse....

 Avec la date exacte du décès, je consulte les registres d’état Civil de Nîmes en ligne sans succès.  Une chose est certaine Eugène BRIANÇON était présent au mariage de sa fille Héloïse Antoinette Marcelle, à Nîmes en 1912, mais décédé au mariage de son fils,mon grand père,  Charles Raoul , en 1919.

Je découvre sa fiche matricule, classe 1879,  sur un ancien disque dur externe. Je l'avais complétement effacée de ma mémoire, peut être parce qu'elle ne m'apprend rien sur son décès. ? (2)

J'explore  le répertoire "Briançon"

 où se trouve essentiellement des actes de  l'état civil  de Nîmes, de Boucoiran , des captures écrans, des extraits de recensements , des fiches matricules ... 

Paul, baigneur, et son épouse Héloïse Catherine PLATON


Depuis  l'article du ChallengeAZ 2016 sur Paul BRIANÇON, baigneur à Nîmes, je n'ai pas avancé.
Paul décède en 1890 et en 1891 sa veuve, Héloïse Catherine PLATON lui succède. Et au 47 boulevard Gambetta, elle devient chef de famille, avec son fils Eugène, mercier et sa femme Aima PLATON (évoqués au dessus) , leurs deux enfants Marcelle et Charles Raoul. 

recensement 1891 - Nîmes 47 bd Gambetta
Les recensements de 1896, 1901 et 1906 sont lacunaires sur le site des archives municipales de Nîmes et en 1911, au 47 boulevard Gambetta,:
recensement 1911- Nîmes 47 bd Gambetta
on trouve Louis DAUDET et sa femme Marguerite ... (3)

Cela doit faire plus de 6 mois que ces documents dorment ... Par curiosité j'ai consulté la naissance en 1869 de Jean Louis DAUDÉ, et en marge de son acte est mentionné Blanche Marguerite MONTET (séparation en 1912 ?) qui n'est autre que la petite fille de Paul BRIANÇON

Mais à quel moment Jean Louis DAUDE est il devenu patron des bains ? au décès de Héloïse Catherine PLATON ?
La consultation des tables de succession et absence apportera, une réponse quand aux décès de cette dernière et de son fils Eugène BRIANÇON
A suivre ...

_______________________


(1)  Le nettoyage est devenue une nécessité , je m'étais arrêté au classement des différents documents dans des répertoire soit géographique, soit patronymiques pour l'essentiel. J'ai donc entassé un joyeux bric-à-brac de fichiers de toute nature, digne d'un inventaire à la Prévert ... Ici cela m'a permis d'avancer sur les BRIANÇON nîmois, probablement qu'au fil du classement je ferais d'autres découvertes

(2)  D'où l'importance de noter TOUTES les recherches effectuées, abouties ou non. Si je n'avais pas du brancher cet ancien disque dur externe pour tout autre chose que de la généalogie, j'aurai probablement de nouveau cherché à obtenir cette fiche matricule ... 
Jusqu'à présent je ne pensais pas que cela puisse me concerner puisque je ne me déplace pas aux archives, mais l'idée d'un journal de recherche fait son chemin ... 

(3)  La famille BRIANÇON n'habite plus boulevard Gambetta, en consultant divers actes je trouve plusieurs adresses ... dans Nîmes ... Et si je m'intéressais à la ligne de vie ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires