Les pages

19 octobre 2016

Sur la pistre des CHABROL en Lozère


Décembre 1993 - Mende, AD 48

Décembre 1993, plus précisément entre Noël et le jour de l'An,  une visite aux archives départementales de la Lozère s'impose, pour les PLATON de Vialas et pour Marie Anne CHABROL de Vébron.
Et si on part à l'aveuglette pour les PLATON, on est confiante pour Marie Anne CHABROL, avec la date exacte de baptême, il ne devrait pas y avoir de soucis ... 
On aura beau chercher  à Vébron, à Barre, à Florac ... Marie Anne est introuvable ...Nous rentrons enchantée de notre séjour mais sans avoir débloqué la situation.
Je n'aurai pas l'occasion de retourner aux AD de la Lozère, ma mère s'y rendra 5 ans plus tard, mais sans plus de succès

En 2013 , grâce à Internet et les AD en ligne je vais trouver Louise CHABROL, une sœur à Marie Anne , qui épouse le 17 mai 1813 Augustin MALHAUTER à Vébron. 
Mais sans plus d'information sur leurs parents ... 

A la lettre F, pour Florac, du Challenge AZ 2015, j'évoquai Marie Anne CHABROL et sa naissance introuvable. Malgré la consultation des registres du contrôle des actes mis en ligne par les archives départementales de la Lozère je n'avais pas trouvé d'indices sur ses parents Pierre CHABROL et Suzanne BASSET (BAZET).

Un peu trop occupée en dehors de la généalogie, malgré moi, pour éviter de m'éparpiller je continue sur geneanet à mettre à jour mes documents .... ainsi qu'en local sur Héredis 2017.

Alors que j'étais donc sur geneanet pour la première fois depuis la nouvelle présentation ... je clique sur "correspondance à partir de la fiche de Suzanne BASSET 
 L'arbre de Michel BANCILHON , déjà consulté de nombreuses fois, pour d'autres familles ... en Lozère s'est transformé en sapin de noël en avance avec des pistes à explorer, à commencer par la date du CM de Pierre CHABROL et Suzanne BASSET, 
AD48 - C1872 vue 48/103
CM  immédiatement retrouvée dans le contrôle des actes  ...
Cela me pousse a être beaucoup plus vigilante car je l'avais pas relevé initialement.

Cela laisse encore bien des interrogations, et des vérifications , mais en rangeant des papiers, plusieurs photos en désordre dont celle du haut de la page sont tombées. J'ai trouvé la coïncidence amusante, d'où ce petit article

Je reprendrais les indexations 1J1P un peu plus tard quand à nouveau je pourrai vraiment me concentrer (quoi de plus agaçant que de remplir une fiche et de cliquer sur "annuler" au lieu de "valider" ...)