Les pages

30 juillet 2015

Nommay

Nommay, à 8 km au Nord de Montbéliard, frontalière avec le Territoire-de-Belfort est le village d'origine des MONAMY :

 
les MONAMY et RICHARD à Nommay


  • Les registres Paroissiaux commencent en 1722 
  • Aux AD du Doubs les références EPM 809 à 824 concernent la commune de Nommay, on y trouve entre autre les dénombrements de la population, des actes notariés (contrat de mariage, inventaire ...) 
  • Quelques infos ici 
 Le dépouillement des registres paroissiaux est consultable sur geneanet  , ainsi que quelques dénombrements  
 Et comme je fais du rangement dans mes dossiers, je viens d'ajouter une quarantaine d'actes notariés.Et ... à la fin de l'inventaire matrimonial d'Elisabeth MONAMY et Jean George GUILLERMET en 1762 :
"Jean George GUILLERMET ne sachant signé a fait une croix pour sa signature"
Si l'époux a fait une croix, le rédacteur a fait l'escargot

La suite ? peut être les baptêmes de Brognard ... 

29 juillet 2015

Abbévillers


Parmi les aieuls de Amanda MONAMY, ma grand mire paternelle, Les MIELLET , MERCIER et BEUCLER,sont d'Abbévillers., dans le Doubs, à 20 km au sud de Montbéliard, à la frontière suisse, un peu moins de 500 habitants en 1906.
3 branches originaires d'Abbévillers

 J'avais dépouillé les registres paroissiaux ainsi que les décès et mariages jusqu'en 1882.
Je viens de compléter jusqu'en 1907 les mariages.
Et j'en ai profité pour corriger quelques erreurs dans les relevés et donc dans mon arbre. Si pour la lignée SOSA tout va bien,  ce n'était pas le cas des fratries, surtout dans la première moitié du XVIIIème siècle.


extrait du répertoire de l'état civil - AD 25 (p.7)
 Aux Registres paroissiaux, s'ajoutent les dénombrements de la population des années 1703, à 1728 qui m'aident à reconstituer les familles. (AD 25 - EPM 138) Ainsi que quelques actes notariés ...

Les dépouillements de l'état civil sont consultables via expoactes, ainsi que les dénombrements, qui sont présentés en détail ici


19 juillet 2015

tables de successions et absences en ligne

actualisé le 4 juillet 2016 


Je n'arrive pas à mémoriser les départements où les tables de succession et absence sont en ligne.
Je pourrais bien sur prendre un bout de papier, une page d'un cahier ou même une feuille de traitement de texte et en noter la liste ....
Mais le stylo et papier .... je peux l'égarer, le document que ce soit un tableur ou du texte, va se noyer parmi les autres .... Ici au moins je devrais le retrouver ...

Une trentaine de départements permettent la consultation de ces tables en ligne, selon des périodes variables (je ne entre pas dans les détails pour le moment) :

01  Ain - avec indexation en cours
05 - Hautes-Alpes 
07 - Ardèche
08 - Ardennes
10 - Aube
13 - Bouches-du-Rhône
15 - Cantal
19 - Corrèze
2A - Corse du Sud
21 - Côte d'Or
22 - Cotes d'Armor
23 - Creuse 
28 - Eure-et-Loir
33 - Gironde 
34 - Hérault
37 - Indre-et-Loire
42 - Loire
43 - Haute-Loire
44 - Loire-Atlantique
46 - Lot
48 - Lozère (partiel)
60 - Oise 
61 - Orne
69 - Rhône
70 - Haute-Saône
73 - Savoie
77 - Seine-et-Marne
81 - Tarn
83 - Var
85 - Vendée
86 - Vienne
94 - Val-de-Marne
95 - Val d'Oise

A coup sur cela existe ailleurs de façon bien plus précise et détaillée ici il s'agit d'un pense-bête perso que je partage.

12 juillet 2015

1 jour - 1 poilu


1 jour - 1 poilu c'est aussi le compte  Twitter  https://twitter.com/1J1Poilu
  1. Mon premier est la lecture de cet article 
  2. Mon deuxième est la recherche du décès d'un aïeul en interrogeant la base de données des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale.
  3. Mon troisième c'est mon oeil attiré par la partie droite de l'écran  (indexation collaborative)

Mon tout c'est un clic de souris sur le lien, la lecture du projet, du mode d'emploi .... Et un autre clic pour créer mon "espace personnel"

Les jours passent ... Je passe à autre chose , puis à nouveau le hasard faisant bien les choses, je cherche à nouveau un éventuel décès dans cette base de données des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale., et même si je ne trouve pas, je clique sur fiche, ouvre le volet d' annotation à gauche et me prend au jeu ...

Pas trop de difficultés, les lieux sont à choisir dans une liste déroulante, parfois c'est moins évident, à l'étranger notamment .... On révise sa géographie, mais là je sèche ...

Julien Adolphe  POURCHOT  est donc décédé en Grèce, à ERNOPA ? ERNOYA ?


Si vous avez une idée, suis preneuse !


Et pour participer à ce défi collaboratif, rendez-vous sur le site 

Mémoire des hommes

8 juillet 2015

La suite est ...


  1. je conserve mon site
  2. je conserve pour le moment ce blog dédié au ChallengeAZ
  3. j'ouvre un blog , jumeau de celui ci 
 Dans un premier temps, il servira à indiquer les mises à jour de mon site, des nouveaux dépouillements ...
On fil du temps cela pourra évoluer

Vous me suivez ?


C'est donc ici

http://garzedoux.blogspot.fr/

 

 



5 juillet 2015

Arbouans


Non, je ne reprends pas les 26 lettres de l'alphabet .... Ce mois de juin a été passionnant, intense, et rendez-vous a priori en 2016 pour une nouvelle édition du ChallengeAZ proposée par Sophie BOUDAREL.
Pour ma première participation j'avais ouvert un blog dédié comme son titre l'indique, Je le conserve pur le moment, je verrais par la suite si j'intègre les articles ici ...Pour le moment ce n'est pas d'actualité.

Et donc Arbouans

Entre Audincourt et Montbéliard, c'est le lieu de naissance de Anne Catherine DEPOUTOT en 1720, par chance, l'acte est en ligne puisque les BMS protestants sont enregistrés à  Montbéliard : paroisse Saint-Martin jusque vers 1760 ;et paroisse Saint-Georges de 1744 à 1793.

Si les DEPOUTOT sont encore présent dans la première moitié du XIXe siècle le principal patronyme est GIROD et ses variantes. 
Avec 142 habitants en 1841, ce village compte 93 unions de 1796 à 1882.

C'est le dernier dépouillement que j'ai réalisé. Il est, entre autre,  déposé via expoactes ICI  


Autre dépouillement réalisé : 
les dénombrements de la population d'Arbouans  de 1704 - 1718 et 1722 (cote EPM 820 AD Doubs)

2 juillet 2015

et ensuite ?

Quelle aventure ce challengeAZ ....

 Je ne regrette pas de m'être laisser tenter ...

C'est à la fois amusant, stimulant, et surtout, pour ma part de redécouvrir sa généalogie, de découvrir même, certains personnages, comme Antoine GUY à Millau qui aurait introduit la ganterie ...

Et ... je me pose toujours la question ... transformer mon site en blog ? Pour le moment j'y réfléchis encore et je rattrape mon  petit retard en déposant les photos des papillons et autres bestioles sur http://bleu-photos.blogspot.fr/